Les huitres

Culture des huitres et qualités gustatives

Lorsque l’on parle de culture des huitres, on parle d’ostréiculture. Cette dernière est très forte en France ainsi que dans les pays de l’Est. La Chine et la France en sont les plus grands producteurs au monde, avec 3,7 millions de tonnes d’huitres produites pour la Chine et 98% de la production pourvue en Europe par la France.

Huitres

Des huitres fraiches

C’est une des raisons pour lesquelles les huitres sont vraiment appréciées : si elles proviennent de Chine, elles sont importées, donc coûtent plus cher, mais sont aussi plus goûteuses. Les cycles de culture varient de deux à trois ans, c’est pourquoi d’une année sur l’autre il n’est pas aisé d’en avoir, ce qui fait de l’huitre un produit de luxe.
Il existe également plusieurs espèces d’huitres, on constate une réelle diversité.

Ses qualités gustatives sont tout à fait intéressantes : tout le monde n’aime pas son goût particulier, qui éveille les papilles. Son côté atypique lui donne son étiquette de produit de luxe. L’huitre est riche en éléments nutritifs et en minéraux. Souvent dégustée nature, on ne boit en général pas l’eau contenue dans la coquille lorsqu’on l’ouvre.

Un produit très convoité

L’huitre se vend en majeure partie en France durant les fêtes de fin d’année (près de 70% des ventes), que ce soit aux particuliers ou bien aux grands restaurants. Ces derniers présentent d’ailleurs l’huitre comme un produit de luxe (au même titre que le foie gras ou la truffe par exemple), car on n’en consomme pas toute l’année. De plus, l’huitre ne se conserve pas très longtemps : pas plus de dix jours au frais. On la voit souvent apparaître dans les incontournables plateaux de fruits de mer des restaurants ou bien dans les entrées froides (c’est un produit réellement prisé, d’autant plus en hiver). Son excellente réputation lui assure une présence dans les plus grands restaurants, que ce soit crue ou cuisinée. En France, l’huitre est un véritable plat gastronomique, pour les fins gourmets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *